Entretien avec Les Sims 4

GC

J’ai été invité par EA et le Daily Sims à me rendre à Cologne à l’occasion de la Gamescom afin de pouvoir découvrir et tester la prochaine génération de Sims.

Avec moi, Ange de SIMSoucis, Angerouge de StudioSims Créations, Greg de SimCookie, Ichigo de Plumbob, Julien de Sims Wiki, Minitroll de SimsMinitroll, Sasha de l’UniversSims et Poupouss de Sims Artists

Vous pouvez lire leurs articles en suivant les liens suivants :

Ange (Simsoucis)
Angerouge (StudioSims Créations) : ici et
Greg (Simcookie)
Ichigo (Plumbob)
Julien (Sims Wiki)
Minitroll (SimsMinitroll)
Poupouss (Sims Artists) : ici et
Sasha pour l’UniversSims

Nous n’avons pas eu accès au jeu pendant un temps assez long pour pouvoir en explorer les moindres recoins. Et quand on a pas l’habitude de tester un jeu dans ces conditions, on peut être très vite pris de court, surtout quand on a une heure de moins que prévu. Je ne vais donc pas vous faire découvrir toutes les compétences du jeu, ou quelles sont les différentes morts du jeu.

Je me contenterai juste de vous donner mon avis sur ce que j’ai vu en jouant.

Et c’est plutôt positif !

Pour la séance de test, réalisé en partenariat avec Angerouge, nous avons choisi chacun un de nos Sims déjà créé avec la démo : Lara Croft pour Angerouge et Steve Jobs pour moi.

UN « CREER UN SIM » PLUS COMPLET (CAS = Create A Sim)

Excités comme nous étions de pouvoir enfin jouer aux Sims 4, nous avons passé rapidement le CAS sans regarder les enfants, les ados et les séniors. Pour ma part, j’avoue ne pas y avoir pensé, trop habitué à la démo que nous avons depuis mi-juillet et dans laquelle seule les jeunes adultes sont accessibles.

Nous avons cependant passé un peu de temps à regarder les nouveautés offertes à la tranche jeune adulte. Comme promis, les possibilités offertes sont plus nombreuses que dans la démo.

Comme d’habitude, les femmes sont beaucoup mieux servies que les hommes et celles-ci voient même de nouvelles catégories de vêtements s’ajouter comme des chemisiers ou de la lingerie.

Aucune nouvelle coiffure par contre dans la version que nous avions.

UNE TOUTE NOUVELLE INTERFACE

Nouvelle interfaceNouvelle interface

Un des premiers gros changements que l’on remarque lorsque que l’on lance une partie, c’est l’interface totalement modifiée. Dur de retrouver ses marques après les interfaces quasiment identiques des précédents opus.

Ici, rien ne se trouve au même endroit et c’est une vraie gymnastique pour s’habituer à la nouvelle configuration des commandes.

On apprécie cependant la place faite au jeu. Tout est fait pour ne pas cacher l’élément principal du jeu : le monde et les Sims qui l’habitent.

Le studio a donc utilisé beaucoup de blanc pour ne pas distraire le regard et beaucoup de transparence, pour laisser apparaitre le monde en dessous.

Et que dire de la taille augmentée des vignettes des modes achats et constructions ? Que du bonheur. On voit enfin clairement ce qu’on achète.

J’ai par contre eu beaucoup de mal à évaluer la taille réelles des objets à partir de la vignette. Beaucoup de plantes en pot ou objets de décoration sont en fait beaucoup plus petits qu’il n’y parait une fois placés dans le monde. Peut être est-ce juste une question d’habitude et qu’une fois que j’aurai appris à connaître les nombreux objets du catalogue, le problème ne se posera plus ?

Heureusement, il existe une astuce pour agrandir les objets !

La modification qui m’a le plus perturbée est le placement de la file d’attente des actions. Placée à l’horizontale en haut à gauche dans les précédentes versions, elle est maintenant en bas à gauche et à la verticale. Cette barre est en plus décomposée en deux parties distinctes. La partie la plus haute contient les actions en attente et la partie basse contient les actions en cours (le multi-tâche permettant d’effectuer plusieurs actions en même temps).

Le problème que nous avons rencontré est aussi du à une question d’habitude. Il n’était pas rare que nous fassions réaliser plusieurs fois la même action à notre Sim. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’action n’apparaissait pas dans la file en haut à gauche …

TOUT EST DANS LE DETAIL

Les choix graphiques effectués par le Studio font parler d’eux depuis l’annonce du jeu. Certains adorent le côté cartoon, d’autres préfèrent le côté un peu plus réaliste des Sims 3.

Je fais parti de la première catégorie, et j’ai n’ai pas été déçu en voyant le jeu de mes propres yeux.

Première vérification au lancement de la partie : l’apparence des Sims dans le jeu. Et bonne nouvelle ils apparaissent identiques à la version du CAS contrairement aux mauvaises surprises que l’on a dans son prédécesseur.

detail Détail

Le reste du jeu est tout aussi beau et soigné !

Une des choses qui m’a le plus frappée en jouant aux Sims 4, est le souci du détail. Effets de lumières, feuilles qui tombent, papillons, … Maxis a ajouté de nombreux effets d’ambiance qui rendent le monde vivant. Et que des dire des sols réfléchissants et de certains tableaux qui semblent être sous verre et qui réfléchissent eux aussi la lumière sous certains angles ! C’est tout simplement magnifique.

effetsEffets

Mais ils ne sont pas arrêtés là. Prenons la compétence cuisine par exemple. Dans les opus précédents, quand nos Sims faisaient la cuisine, ils préparaient quelque chose qui ressemblait vaguement au plat final et celui-ci ne prenait sa vraie forme qu’une fois cuit.

Dans les Sims 4, le plat est reconnaissable du début à la fin.

Par exemple, notre simette Lara a décidé de préparer des oeufs brouillés pour le petit déjeuner.

En observant le mélange qu’elle préparait, nous avons pu observer que cela ressemblait bien à des jaunes d’oeufs flottant dans du blanc.

Une fois le mélange dans la poêle, le contenu ressemblait vraiment à des oeufs brouillés.

Lors d’une session de jeu suivante, nous avons pu constater la même chose pour « les oeufs avec des toasts ». La simette a commencé par se faire cuire un oeuf (sans mauvais jeu de mot) et a ensuite fait cuire son toast, au lieu de tout faire d’un coup.

cuisineCuisine

On retrouve aussi ce souci du détail en parcourant le catalogue des décorations. Il est rempli de petits objets décoratifs qui n’apportent rien au jeu mais qui donnent un peu plus de vie aux maisons de nos Sims.

Maxis a aussi apporté beaucoup d’attention aux expressions des Sims. Aussi bien dans leur visage que dans leur gestuelle. Quand un Sim ressent quelque chose, cela se voit. Les Sims n’ont jamais été aussi expressifs !

LE MODE VIE

Nous somme passés de l’émerveillement en voyant nos deux Sims s’asseoir sur le bord d’un lit pour discuter dès les premières minutes de jeu, à la franche rigolade en suivant nos Sims qui s’étaient mis en tête de nettoyer le parc central au pas de course.

En parlant de parc, comme promis, les Sims s’y retrouvent bien nombreux et chacun vaque a ses occupations : la pêche, la cuisine, les échecs, du sport, une conversation avec ses voisins … Et il en va de même pour tous les terrains communautaires !

La rue devant la maison de votre famille de Sims est aussi très vivante et il n’est pas rare de voir quelqu’un passer à toute heure de la journée.

mode viemode vie

Un petit mot sur les émotions. Je ne vous expliquerai pas à nouveau leur fonctionnement, on en a déjà entendu parler un peu partout. Mais de ma courte expérience, je peux quand même dire qu’elles influencent fortement le jeu, ne serait-ce que par les possibilités qu’elles ouvrent et les conséquences qu’elles entrainent.

Il s’agit bien plus qu’une fonctionnalité de plus et c’est vraiment le point central sur lequel se repose une grande partie du jeu. Ces émotions rendent aussi les traits de personnalité bien plus utiles que dans les Sims 3. Ainsi, notre Sim au sang chaud se mettait en colère beaucoup plus rapidement que sa colocataire. Et nous avons joué le jeu des émotions. Ainsi moi qui évite la plupart du temps les interactions négatives entre Sims, j’ai passé un petit moment à embêter la pauvre Sandra Gothik jusqu’à la rendre triste car Steve avait envie de se défouler !

Un autre point que j’étais plutôt curieux de voir en action : le quartier semi-ouvert. Les chargements sont de retour et cela peut faire peur. Nous avons voyagé à plusieurs reprises entre les terrains et même les mondes pour tester le nouveau système. Et bien il faut dire que c’est plutôt rapide et on oublie assez vite leur présence. Il faut aussi noter que les Sims non joués se déplacent eux aussi de monde en monde et qu’il n’est pas rare de retrouver Sonia Gothik ou Bob Pancake à Oasis Springs.

un petit verreUn petit verre ?

Je finirai en parlant des interactions entre Sims et avec le monde.

Nos petits amis semblent bien plus enclins à aller les uns vers les autres et il n’est pas rare de voir un Sim quitter sa place à table pour aller finir son assiette sur la canapé du salon afin de discuter avec un autre qui est en train d’étudier.

Au cours de notre test, nous avons laissé Lara et Steve jouer aux échecs dans le parc pendant que nous parcourions un peu cet immense terrain. Lorsque que la caméra est revenue sur eux deux, ils étaient entourés de plusieurs Sims qui s’étaient rapprochés afin d’observer le déroulement  de la partie.

Un des responsable de ce regain d’intérêt des Sims pour les autres est sans aucun doute le multitâche qui permet à nos Sims de réaliser plusieurs actions en même temps.

Ils peuvent ainsi jouer aux échecs et entretenir une conversation avec un autre Sim. Ou lire un livre et regarder la télé. Ou s’occuper de leurs besoins naturelles et jouer à un jeu sur leur portable.
Bien sûr comme dans la vie réelle, la durée de l’action principale s’en trouve affectée, il ne faudra donc pas rappeler à son Sim d’arrêter de jouer si on veut avoir l’espoir de le voir sortir de la salle de bain rapidement !

Ce nouveau mode de fonctionnement est vraiment le petit plus dont on pourra difficilement se passer une fois qu’on en aura pris l’habitude.

J’étais très enthousiasmé par ce nouveau jeu et je le suis toujours autant. Ce que j’ai pu voir m’a plu et il a été très dur de quitter le poste qui nous avait été attribué.
Il y a encore beaucoup de chose à découvrir dans ce jeu qui semble très complet !

Le seul détail qui m’a un peu déçu est le peu de terrains vides et leur taille lorsque l’on commence une nouvelle partie. Mais je pense pouvoir surmonter ce problème car ce jeu semble vraiment réussi.

En y jouant, j’ai retrouvé la sensation de familiarité (on parle de Sims) mais en même temps de totale nouveauté que j’ai eu en jouant pour la première fois avec les Sims 2 mais que je n’ai pas forcément eu avec les Sims 3 qui au niveau du gameplay n’apportait vraiment que le monde ouvert qui pouvait être facilement oublié si on ne faisait pas sortir ses Sims très souvent. Ici on ne peut pas passer à côté des grosses additions.

Maxis avait prévenu dès le début : on revient aux sources et on se recentre sur les Sims. Cela se traduit par un jeu simplifié sur certains aspects, mais qui a tout pour être une base solide pour l’avenir.

En tout cas je lui souhaite une très belle carrière et je serais bien évidemment debout à minuit le 4 septembre pour ne pas rater une minute de cette nouvelle ère qui commence.

Les Sims sont morts, longue vie aux Sims !

on sculpteAllez, on scuplte quelque chose ?

Un séjour inoubliable

Recevoir une invitation d’EA pour tester un jeu, c’est toujours un grand bonheur. On revoit les copains, on en rencontre de nouveaux et on passe un bon moment en compagnie de gens qui partagent la même passion que nous.

Mais recevoir une invitation pour passer 3 jours à Cologne à l’occasion de la Gamescom, 3 semaines avant la sortie du prochain opus de la série Les Sims, c’est beaucoup plus que ça.

Je vous passerai le compte rendu détaillé, vous le retrouverez chez les copains qui le feront beaucoup mieux que moi. Je préfère juste vous livrer mes impressions sur ce (trop) court séjour.

copainsSalut les copains !

Alors qu’est ce que ça fait de passer 3 jours, quasiment 24/24 avec une bande de fous fans de Sims ?

Ça fait du bien, beaucoup de bien. On rit, on pleure (de rire), on discute beaucoup. On dort peu aussi parce qu’on veut profiter au maximum des heures passées ensemble. Parce que malheureusement, on sait que toute bonne chose a une fin.

Le sentiment le plus bizarre, mais aussi le plus satisfaisant, est de se retrouver avec des gens qu’on ne connait pas forcément énormément ou avec qui on discute uniquement sur Internet et de se sentir à l’aise, comme si on se connaissait et voyait tous les jours.

On commence par discuter de tout et de rien autour d’une glace/milkshake/crêpe, on boit dans le verre des autres pour goûter et peu à peu ce sentiment de faire partie d’une même famille s’installe et ne nous quitte plus pendant tout le séjour (et aucun rapport avec l’alcool contenu dans le dit verre, tout le monde marchait droit, ou presque, après tout ça).

Et même si ce sont les Sims qui nous ont réunis, on sent aussi que ce n’est pas la seule chose qui lie le groupe et qu’il y   a une vraie entente entre les membres malgré les différences.

Les premières heures on été placées sous le signe des Sims 4, et on pouvait clairement sentir l’excitation autour du jeu dans le groupe.

Comment ne pas être enthousiaste à l’idée de tester la prochaine version de notre jeu préféré et de participer à une présentation en direct que l’on voit habituellement derrière notre petit écran ?

Une chose est sûre nous étions tous excités à l’idée de découvrir et de tester le jeu et nous l’étions encore à la sortie.

missing & angeMissing & Ange

Le reste du séjour était placé sous le signe de la Gamescom. C’est quelque chose de particulier qu’il faut vivre au moins une fois.

Nous avons commencé par assister à la conférence EA le matin, et c’est vraiment autre chose d’y être. Et même si on est pas forcément intéressé par les jeux présentés, il faut avouer que c’est très beau.

Après la conférence, nous avons pu déambuler à notre guise dans les couloirs de la Gamescom. Et il y a beaucoup, beaucoup de chose à voir. Au niveau des exposants, il y a de tout ! Du dernier FPS à la mode à la simulation de ferme, aux tournois internationaux du dernier jeu multi-joueurs en ligne à la mode en passant par les constructeurs de périphériques.

Qu’on se le dise, il y a tellement de choses à voir que nous n’avons même pas eu assez de temps pour faire la moitié du salon.

Et nous avons pourtant eu la chance de pouvoir y accéder le premier jour, alors qu’il est seulement partiellement ouvert et accueille seulement une partie des visiteurs qu’on y trouve en temps normal. Les temps d’attente pour les stands n’étaient donc pas énormes et cela nous a permis de profiter pleinement de la Gamescom.

Nous avons donc jeté des tracteurs dans des rivières, chanté, creusé le cerveau à quatre pour comprendre le fonctionnement d’un jeu, dansé …    Et puis on récupère des tours de cou à tour de bras, des chapeaux, un sac Sims 4 accompagné d’une version physique de la démo du CAS et on fait le plein de photos ! Un programme bien chargé. Et fatiguant aussi mais on tient debout pour profiter un peu plus de nos camarades !

Lors de notre dernier jour, nous avons passé tout notre temps au EA Community Lounge afin de jouer à nouveau aux Sims 4 pour certains et d’observer pour les autres et n’avons fait l’expérience de la foule des grands jours que lors de notre voyage vers la sortie. Me connaissant, j’aurais très mal supporté de me déplacer comme nous l’avons fait le jour précédent avec le monde qu’il y avait. Ça s’arrête n’importe où et n’importe quand, ça avance à deux à l’heure….

une bonne bandeUne bonne bande !

Le départ a été plutôt rapide pour moi et les au revoir trop courts. Et là on se rend compte de la place qu’ont pris tous ces gens même pendant le court laps de temps que l’on a passé ensemble. Je me sentais bien seul sur le quai en attendant le train. Seul mais la tête pleine de bons souvenirs !

Pour conclure, cela a vraiment été un séjour extraordinaire et je tiens à remercier EA, notre Community Manager et le Daily Sims pour m’avoir permis de le vivre.

Je remercie aussi les copains pour avoir été de si bonne compagnie, pour les crises de rires (heureusement qu’on était pas en mode démo !)

Le Mag de la semaine

pensee_300618_ts4_ep5_découvertes_1

Mes premières découvertes : Les Sims 4 Saisons ! (Partie1)

par Pensée Les saisons sont enfin arrivées chez nos Sims ! C’est ainsi que les 4 saisons font leurs apparitions dans  le nouveau Pack d’extension Les Sims 4 Saisons. De la pluie, des orages, des fleurs, de la neige et des tempêtes, de la chaleur et des canicules, tout est au menu pour influencer la vie [...]

Lire l'article


Et en bonus spécial :

pensee_250518_ts4_gp6_recettes_1

Les Sims 4 Dans la jungle : Recettes du Stand de nourriture et plus !

par Pensée Nous n’avons pas fini de parler de nourriture dans Les Sims 4 ! En effet, après l’extension Les Sims 4 Vie citadine qui nous apportait son lot de mets inspirés de la cuisine multiculturelle avec l’arrivée des Stands de nourriture, c’est maintenant le Pack Les Sims 4 Dans la jungle qui donne l’opportunité à [...]

Lire l'article

pensee_030318_ts4_gp6_découvertes_1

Mes premières découvertes : Les Sims 4 Dans la jungle ! (Partie1)

par Pensée Une  magnifique destination vacances inspirée de l’Amérique latine, Selvadorada, s’offre à nos Sims avec la sortie du Pack Les Sims 4 Dans la jungle. Au cœur de la jungle, nos Sims vivent des expériences et des explorations uniques dans un décor à couper le souffle.  Que ce soit pour plonger dans une nouvelle culture [...]

Lire l'article

Tous les articles

Téléchargement